HomeLe cinéma en France de 1908 à 1919

HomeLe cinéma en France de 1908 à 1919

*  *  *

Published on Tuesday, March 01, 2022

Abstract

Ciné08-19, projet de recherche financé par l’Agence nationale de la recherche, vise à mettre en exergue le rôle essentiel des années 1910 sur le chemin de l’institutionnalisation du cinéma. Cette période, assez peu explorée par la recherche, est celle où s’est mis en place le cinéma tel qu’on le connaît aujourd’hui au plan de ses structures économiques et industrielles. Le colloque final porte sur l'histoire du cinéma en France de 1908 à 1919

Announcement

Présentation

Ciné08-19, projet de recherche financé par l’Agence nationale de la recherche, vise à mettre en exergue le rôle essentiel des années 1910 sur le chemin de l’institutionnalisation du cinéma. Cette période, assez peu explorée par la recherche, est celle où s’est mis en place le cinéma tel qu’on le connaît aujourd’hui au plan de ses structures économiques et industrielles. Outre le système de location des copies, le développement des salles spécialisées, la standardisation de la production, sous l’égide du modèle Pathé frères, elle marque un tournant essentiel dans la manière dont les films sont fabriqués et reçus, en accord avec un processus général de « narrativisation ». C’est ainsi qu’a émergé la conception « classique » qui gouverne encore l’essentiel de la production audiovisuelle : celle de la représentation d’un espace-temps continu, via le montage par raccords, au service d’un récit. Ciné08-19 explore cette « transition » vers le cinéma classique à travers de multiples sources, film et non-film, devenues accessibles récemment grâce au travail de nombre de centres d’archives et de conservation, publics et privés.

Elles sont scrutées par un consortium et une équipe élargie, constituée à la fois de chercheurs universitaires et de représentants des institutions patrimoniales partenaires.

Le consortium de Ciné08-19 – porté par Laurent Véray (Université de la Sorbonne Nouvelle) – est composé de Carole Aurouet (Université Gustave Eiffel), Teresa Castro (Université de la Sorbonne Nouvelle), Béatrice de Pastre (Centre national du cinéma et de l’image animée), Magali Mélandri (Musée départemental Albert-Kahn), Christophe Gauthier (École nationale des Chartes), Clément Puget (Université Bordeaux Montaigne), Cécile Roger (Établissement de Communication et de Production Audiovisuelle de la Défense) et Véronique Rossignol (Cinémathèque française). Ce consortium reçoit également les contributions régulières de l’Université de Lille, de l’Université de Lorraine-Metz, de la Bibliothèque littéraire Jacques Doucet (Paris) et des Archives départementales de la Gironde. 

Programme

Journée 1 : 16 mars 2022 – CNC

Matinée

9h-9h15. Ouverture par Jamil Dakhlia, président de l’Université La Sorbonne nouvelle, et par Laurent Véray, porteur du projet ANR Ciné08-19.

9h15-9h35. Présentation du colloque par Carole Aurouet et Béatrice de Pastre, co-organisatrices.

  • 9h35-10h35. Panorama historiographique avec François Albera, François de la Bretèque, Michel Marie et Leonardo Quaresima, table-ronde animée par Laurent Véray.

10h35-11h. Pause.

11h-12h30. Mutations formelles et professionnelles.

Présidence de séance Morgan Corriou.

  • 11h-11h30. Valentine Robert : Quand la caméra entra en scène…
  • 11h30-12h00. Samuel Zarka : La genèse du style dans les studios aux premiers temps du cinéma : une approche par le travail en équipe.
  • 12h00-12h30. Florence Heim : Les intertitres dans J’accuse ! (1919) d’Abel Gance : une marche vers l’œuvre d’art totale ?

12h30-13h. Discussion animée par Morgan Corriou.

13h-14h30. Déjeuner.

Après-midi

14h30-17h30. Effets de réel et récit documentaire.

Présidence de séance Clément Puget.

  • 14h30-15h. Franck Kessler et Sabine Lenk : La multi-modalité de la lanterne optique et ses reflets dans le cinéma des années 1910 en France.
  • 15h-15h30. Federico Pierotti : Aux limites du visible : énergie, cinéma et culture visuelle autour de 1910.
  • 15h30-16h. Nadège Mariotti. Du plan fixe aux effets cinématographiques : le spectacle du travail.

16h-16h30. Pause

  • 16h30-17h. Anne Sigaud : La conception et la diffusion du film documentaire français aux États-Unis pendant la Grande Guerre, une histoire administrative (1914-1919).
  • 17h-17h30. Manon Billaut : Les pauses narratives dans le cinéma de fiction des années 1910-1920 ou l’intégration du documentaire dans le drame.

17h30-18h. Discussion animée par Clément Puget.

18h30-19h15. Projections : les films en couleur, présentées par Béatrice de Pastre et Chloé Stéphant.

Journée 2 : 17 mars 2022 – CNC

Matinée

9h30-12h. Invention de la salle.

Présidence de séance Laurent Véray.

  • 9h30-10h. Colin Baldet : Les premiers quartiers de cinémas sédentaires dans la France urbaine (1907-1919).
  • 10h-10h30. Caroline Patte : Un cinéaste exploitant de salle : Lucien Nonguet à L’Alhambra de Saint-Ouen en 1912.

10h30-11h. Pause.

  • 11h-11h30. Renaud Chaplain. L’incertaine diversité du spectacle cinématographique dans la région lyonnaise (1908-1919).
  • 11h30-12h. Yves Chevaldonné. « L’as paga lou capèu ? » Multiplicité des séances de cinéma en province.

12h-12h30. Discussion animée par Laurent Véray.

12h30-14h30. Déjeuner.

Après-midi

14h30-17h. Réception et circulation internationale.

Présidence de séance Laurent Creton.

  • 14h30-15h. Karine Abadie (distanciel) : La place du cinéma dans l’hebdomadaire satirique La Baïonnette.
  • 15h-15h30. Morgan Corriou : L’empire colonial français dans le commerce mondial du film (1908-1919).

15h30-16h. Pause.

  • 16h-16h30. Pierre Stotzky : Filmographies étrangères et généralisation des longs métrages en France. L’exemple des films d’Asta Nielsen.
  • 16h30-17h. Camille Gendrault : Dans le sillage de Cabiria : le goût du cinéma italien en France, entre culture haute et culture basse.

17h-17h30. Discussion animée par Laurent Creton.

18h30-19h15. Projections : le son au cinéma, présentées par Alain Carou et Béatrice de Pastre.

Journée 3 : 18 mars 2022 – CNC

Matinée

9h30-12h45. Renouveaux de l’imaginaire.

Présidence de séance Laurent Guido.

  • 9h30-10h. Mélissa Gignac : L’historien et le film de reconstitution historique (1908-1914).
  • 10h-10h30. François Huzar : 1908-1914 : Une fabrique cinématographique des imaginaires historiques. Le cas de l’imaginaire de la Terreur (1793-1794).
  • 10h30-11h. Sylvain Louet : Juger à l’écran (1908-1919). Une typologie des premiers tribunaux imaginaires cinématographiques.

11h-11h30. Pause.

  • 11h30-12h. Ferdinando Gizzi : Entre attraction et art. Le film « miraculeux » comme ré-configurateur d’imaginaires et structurateur de séances.
  • 12h-12h30. Dimitri Vezyroglou. Une industrie du vice ? La question de l’obscénité cinématographique dans l’espace social français du début du XXe siècle à la fin des années 1910.

12h30-13h. Discussion animée par Laurent Guido.

13h-14h30. Déjeuner.

Après-midi

14h30-16h. La vedette et son public.

Présidence de séance Fabrice Montebello.

  • 14h30-15h. Myriam Juan. Rallumer les étoiles ? Le vedettariat cinématographique français au sortir de la Grande Guerre.
  • 15h-15h30. Paola Palma. L’envers du ciné : Colette et l’hybridation des spectacles dans les années 1910.

15h30-16h. Pause.

  • 16h-16h30. Solène Monnier. Du récit filmique aux lettres d’admiratrices : poésie du réel à travers le succès de Fantômas (1913-1915).

16h30-17h. Discussion animée par Fabrice Montebello.

Informations diverses

La veille, le 15 mars à 19h, une séance Ciné d'époque aura lieu.

Réservation obligatoire à l'adresse : direction.communication@cnc.fr

Pass vaccinal et masque obligatoires.

Coorganisation

  • Carole Aurouet (université Gustave Eiffel)
  • Béatrice de Pastre (Centre national du cinéma et de l'image animée)

Places

  • CNC, 291 boulevard Raspail
    Paris, France (75014)

Event attendance modalities

Full on-site event


Date(s)

  • Wednesday, March 16, 2022
  • Thursday, March 17, 2022
  • Friday, March 18, 2022

Keywords

  • cinéma, histoire

Contact(s)

  • Carole Aurouet
    courriel : carole [dot] aurouet [at] univ-eiffel [dot] fr

Information source

  • Carole Aurouet
    courriel : carole [dot] aurouet [at] univ-eiffel [dot] fr

License

CC0-1.0 This announcement is licensed under the terms of Creative Commons CC0 1.0 Universal.

To cite this announcement

« Le cinéma en France de 1908 à 1919 », Conference, symposium, Calenda, Published on Tuesday, March 01, 2022, https://doi.org/10.58079/18cv

Archive this announcement

  • Google Agenda
  • iCal
Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search