Home« En Pologne, c'est-à-dire nulle part ». La Pologne et les Polonais dans la culture européenne à l'époque des partages (1795-1918)

Home« En Pologne, c'est-à-dire nulle part ». La Pologne et les Polonais dans la culture européenne à l'époque des partages (1795-1918)

*  *  *

Published on Friday, April 01, 2022 by Elsa Zotian

Summary

À l’occasion du centenaire du recouvrement de l’indépendance de la Pologne et du rétablissement des contacts diplomatiques franco-polonais, une journée d’étude tenue à Sorbonne Université a proposé de revenir sur la situation de l’émigration polonaise de la fin du XVIIIe au début du XXe siècle pour réfléchir à ce moment crucial pendant lequel l’un des grands pays d’Europe a cessé d’exister et aux implications esthétiques de ce bouleversement géo-politique. En vue de la publication d’un volume, est lancé un appel à de nouvelles contributions pour compléter celles déjà rassemblées, dans une perspective comparatiste et transdisciplinaire, en accueillant des articles des champs des sciences humaines et sociales, de la musicologie, de l’histoire des sciences, des arts plastiques.

Announcement

Argumentaire

Au moment du premier partage, la Pologne (qui a été fondée au Xe siècle), occupait un territoire de 733 000 kilomètres carrés. En une vingtaine d’années, elle a totalement disparu de la carte politique. Entre soulèvements militaires et esprit positiviste, émigration et acceptation de la situation politique, le peuple polonais a développé et transformé son identité nationale et culturelle malgré un « anéantissement » qui a duré 123 ans.

À l’occasion du centenaire du recouvrement de l’indépendance de la Pologne et du rétablissement des contacts diplomatiques franco-polonais, une journée d’étude tenue à Sorbonne Université a proposé de revenir sur la situation de l’émigration polonaise de la fin du XVIIIe au début du XXe siècle pour réfléchir à ce moment crucial pendant lequel l’un des grands pays d’Europe a cessé d’exister et aux implications esthétiques de ce bouleversement géo-politique.

En vue de la publication d’un volume, nous aimerions ajouter de nouvelles contributions à celles que nous avons déjà pu rassembler, dans une perspective comparatiste et transdisciplinaire, en accueillant des articles des champs des sciences humaines et sociales, de la musicologie, de l’histoire des sciences, des arts plastiques. Les articles pourraient s’inscrire dans les pistes suivantes (liste non exhaustive) :

La contribution des Polonais dans la pensée intellectuelle européenne

Les partages et l’échec de l’insurrection de Novembre (1830-1831) incitent une partie de l’intelligentsia polonaise à migrer en France où elle forme la Grande Émigration. De multiples personnalités polonaises de renom s’installent à Paris au cours du siècle : le prince Adam Czartoryski, le poète Adam Mickiewicz qui a inauguré la chaire de Langues et littératures slaves au Collège de France, mais aussi le compositeur Frédéric Chopin et la chimiste Marie Curie-Skłodowska. Des artistes, comme Stanisław Wyspiański et Władysław Śliwiński, voyagent en France et en Europe pour découvrir de nouvelles écoles de peinture. Quelle est leur contribution à la vie culturelle et scientifique ? Quelle est leur réception en France ? Quels échanges culturels sont créés entre la France et la Pologne ?

Les émigrés polonais dans les arts français et polonais : constructions et représentations culturelles

Le thème de la Pologne traverse la littérature française : on trouve des exilés polonais dans la Comédie humaine d’Honoré de Balzac, Victor Hugo épouse la cause polonaise dans ses poèmes et dans les Misérables. La Pologne s’affiche au théâtre, par exemple au Théâtre du Gymnase où Charles Desnoyer présente la pièce Les Polonais. La situation de la Pologne fait également l’objet de nombreuses caricatures dans les journaux, notamment la plus fameuse, celle de J.-I. Grandville, L’Ordre règne à Varsovie. Comment la question polonaise est-elle traitée dans la culture française ? Quelle image des Polonais s’y dessine ? Comment les auteurs polonais présentent-ils leurs compatriotes émigrés ?

L’émigration polonaise et son quotidien

Dans le cadre de la mobilité en tant que telle, se pose la question de l’émigration polonaise du point de vue social. Quels sont les jeux et les enjeux de cette mobilité géopolitique au cœur de l’Europe, ainsi que son impact sur l’histoire de l’émigration polonaise ? Des riches aristocrates rassemblés à l’Hôtel Lambert jusqu’aux ouvriers, en passant par les institutions fondées par et pour les Polonais : comment était la vie quotidienne des Polonais en France ? Quelle était l’implication des Français dans la cause polonaise ? Quelle était la politique du gouvernement à l’égard des émigrés polonais ?

Conditions de soumission

Les propositions d’articles, comprenant un titre, un résumé (300-500 mots), ainsi qu’une brève notice biobibliographique, sont à envoyer

avant le 3 juin 2022

aux deux adresses suivantes :

  • a_zawislak@yahoo.fr
  • florence.schnebelen@uha.fr

Les réponses seront transmises avant la mi-juin. Les articles (d’une longueur de 30.000 à 40.000 signes, espaces comprises), rédigés en français ou en anglais, seront à remettre avant le 2 septembre 2022.

pour une publication courant 2023.

Les propositions d’articles seront sélectionnées par les quatre coordinateurs du numéro. Les articles seront ensuite envoyés à la revue de la Société Européenne de Littérature Comparée et évalués en double aveugle par le comité de rédaction.

Coordination scientifique

  • Anna Zawislak-Hanotte (Sorbonne Université)
  • Florence Schnebelen (Université de Haute-Alsace)
  • Ilona Bala (Sorbonne Université)
  • Et Bernard Evans (Sorbonne Université)

Places

  • Paris, France (75)

Date(s)

  • Friday, June 03, 2022

Keywords

  • Pologne, littérature comparée, transdisciplinarité, critique, transferts culturels

Contact(s)

  • Florence Schnebelen
    courriel : florence [dot] schnebelen [at] uha [dot] fr
  • Anna Hanotte-Zawislak
    courriel : a_zawislak [at] yahoo [dot] fr

Information source

  • Florence Schnebelen
    courriel : florence [dot] schnebelen [at] uha [dot] fr

To cite this announcement

« « En Pologne, c'est-à-dire nulle part ». La Pologne et les Polonais dans la culture européenne à l'époque des partages (1795-1918) », Call for papers, Calenda, Published on Friday, April 01, 2022, https://calenda.org/984268

Archive this announcement

  • Google Agenda
  • iCal
Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search