HomeMinorités en modes majeurs

HomeMinorités en modes majeurs

*  *  *

Published on Tuesday, April 12, 2022 by Lucie Choupaut

Summary

Serge Moscovici (1996) définit les « minorités actives » comme des sujets sociaux possédant leurs propres normes et proposant des modes de pensée et d’actions nouveaux. Les changements de paradigmes sociétaux et le développement des réseaux sociaux comme nouveaux espaces d’expression et de revendications représentent des transitions et des ruptures de l’environnement qui nous invitent à faire dialoguer sciences de gestion et minorités actives. En effet, par leurs propositions alternatives, les minorités actives conduisent les organisations à interroger leurs modes d’influence et les moyens pour créer de la valeur. Elles conduisent, également, à réinventer les cadres de pensée et les paradigmes qui soutiennent les sciences de gestion. Dans un contexte de crise socio-environnementale et de revendications pour davantage d’inclusion, la troisième journée de recherche de PPA Business School interroge, ainsi, les sciences de gestion au prisme des minorités actives.

Announcement

Les Rencontres du GReMOG

Les Rencontres du GReMOG accueillent des chercheurs, docteurs et doctorants, dans le domaine des sciences de gestion et souhaitent les ouvrir aux chercheurs des disciplines des Sciences Humaines et Sociale :

  • Économie
  • Ethnologie
  • Sociologie
  • Philosophie
  • Politologie
  • Psychologie

Ces rencontres se déroulent au cours d’une journée d’échanges au croisement de plusieurs disciplines entre un public de chercheurs, d’étudiants et de professionnels invités.

Argumentaire

Serge Moscovici (1996) définit les « minorités actives » comme des sujets sociaux, incubateurs de collectifs, possédant leurs propres cadres et visées. Une minorité est dite « active » dès lors qu’elle expose ouvertement ses divergences par rapport aux normes existantes en proposant des modes de pensée ou des comportements nouveaux. Au fond, les minorités actives sont descriptibles comme productrices et réformatrices du sens commun et de la pensée majoritaire.

Elles disposent d’une contre-norme et sont disposés à la faire prévaloir. A l’heure des réseaux sociaux, leur potentiel d’influence prend une ampleur croissante. La modification des rapports de force opère toutefois dans deux directions : « de la majorité vers la minorité et de la minorité vers la majorité. En d’autres termes, l’influence, loin d’être un effet unilatéral de la source sur la cible, est un processus réciproque qui implique action et réaction et de la source et de la cible » (Moscovici, 1991, p 82). 25 ans plus tard, les écrits de Serge Moscovici entrent en résonance avec les tendances de fond de la société. Les évolutions de rapports de force, les changements de paradigmes sociétaux et le développement des réseaux sociaux comme nouveaux espaces d’expression et de revendications représentent des transitions et des ruptures de l’environnement qui nous invitent à faire dialoguer sciences de gestion et minorités actives.

Aussi, dans un contexte de crise socio-environnementale, d’émergence de nouvelles vulnérabilités et de revendications croissantes pour davantage d’inclusion, la 3e journée de recherche de PPA Business School interroge les sciences de gestion au prisme des minorités actives.

Les minorités - qu’elles soient silencieuses ou visibles - questionnent les rôles et les statuts des acteurs économiques et plus largement les paradigmes sociaux dominants (Kilbourne, 2009). De l'innovation au management, du politique au marketing, des ressources humaines à la supply chain en passant par la finance, les minorités actives interrogent les manières de faire, de penser et d’être.

Les sciences de gestion ont tout intérêt à mieux comprendre le potentiel d’influence et de création de valeur des minorités actives. D’abord car celles-ci portent en germe une dynamique d’innovation et de changement social, jouant ainsi un rôle précieux d’agent novateur que les organisations ne sauraient ignorer si elles souhaitent assurer leur pérennité. Ensuite car les minorités actives posent nécessairement la question de l’inclusion. Entre « tyrannie des minorités » et « désordre organisateur », elles conduisent les organisations à interroger les modes d’influence possibles entre majorité et minorité et les modalités selon lesquelles elles peuvent créer de la valeur pour l’ensemble des parties prenantes. Enfin, face à l’urgence de la crise socio-environnementale, les minorités actives peuvent permettre de questionner, de repenser et de réinventer les cadres de pensée et les paradigmes qui soutiennent les sciences de gestion.

Les Rencontres du GReMOG mettent l’accent en 2022 sur les minorités qui, au-delà de devenir actives, deviennent influentes et jouent un rôle dans les sphères politiques, économiques et sociétales. Dans cette perspective, sans que cette liste ne soit exhaustive, les communications proposées pourront être les suivantes.

Thématiques proposées (non exhaustives)

  • Le Web, nouvel espace de liberté des minorités
  • La prise en compte des minorités dans le discours des candidats à l’élection présidentielle
  • Minorités et cultures de consommation
  • Minorités et management
  • Minorités et innovations
  • Le rôle des minorités dans le contexte de l’Anthropocène
  • Minorités et pratiques de marketing
  • Minorités et finance
  • Inclusion des minorités
  • Minorités, gouvernance et démocratie

Modalités de soumission

Les intentions de communication, en français ou en anglais, prennent la forme d’un résumé structuré de moins de 500 mots ANONYME , développant les principaux apports théoriques, méthodologiques et managériaux. Ils sont à saisir directement sur le site sciencesconf.org

jusqu’au 30 avril 2022

Le résumé doit inclure les points suivants :

  • Objectif de la communication ;
  • Design de la recherche, démarche méthodologique ;
  • Résultats obtenus ;
  • Contribution théorique de la communication ;
  • Apports managériaux de la communication ;
  • Limites du travail effectué ;
  • Mots-clés (5 maximum).

Les projets de communication seront sélectionnés en fonction de l’originalité et de l’intérêt scientifique et managérial de leurs apports. Le processus de sélection se fera sur la base des résumés.

  • 30/04 au 15/05 notifications aux auteurs de l’acceptation des résumés
  • au 30/05 dépôt d'un résumé étoffé de 8 pages (extended abstract)
  • 30/06 date limite de réception des manuscrits

Format des contributions (full paper) : 15 pages maximum, annexes, bibliographie et première page comprises.

Le texte sera saisi sous Word, police Times New Roman, taille 12, interligne 1.5

Les titres et résumés "500 mots" des contributions retenues pour la journée recherche seront mises en ligne sur le site Internet du GReMOG (référencement sous RePEc). Les auteurs conservent tous leurs droits sur les textes, et sont encouragés à les soumettre ensuite à des revues académiques, conformément à l’esprit de ces rencontres qui se veulent lieu d’échange et de débat.

Après sélection, les manuscrits seront soumis à la revue partenaire des rencontres dans le cadre d’un numéro spécial.

Contact

ppa-jr3-2022@sciencesconf.org

Programme prévisionnel

Mercredi 15 juin 2022

10:00 - 10:20 La société française au prisme des minorités actives (Amphithéâtre)

10:30 - 12:30 Table ronde (Amphithéâtre)

14:00 - 17:30 Communications scientifiques (Selon la thématique)

Comité scientifique

  • José Allouche (Directeur du laboratoire et Professeur émérite de l'IAE de Paris)
  • Elizabeth Couzineau (Docteur en Science de gestion, enseignante-chercheure membre du laboratoire)
  • Anne Vaal (Docteur en Science de Gestion, enseignante-chercheure membre du laboratoire)
  • Christophe Piar (Docteur en Science politique, enseignant-chercheur membre du laboratoire)
  • Laurent Tarnaud (Docteur en Sociologie, enseignant-chercheur membre du laboratoire)

Places

  • PPA Business School - 28-32 rue de l'amiral Mouchez
    Paris, France (75014)

Event format

Hybrid event (on site and online)


Date(s)

  • Saturday, April 30, 2022

Keywords

  • minorité active, innovation, valeur, gestion, marketing, communication, consommation, politique

Contact(s)

  • Laurent Tarnaud
    courriel : ltarnaud [at] ppa [dot] fr
  • Elizabeth Couzineau
    courriel : ecouzineau [at] ppa [dot] fr

Reference Urls

Information source

  • Laurent Tarnaud
    courriel : ltarnaud [at] ppa [dot] fr

To cite this announcement

« Minorités en modes majeurs », Call for papers, Calenda, Published on Tuesday, April 12, 2022, https://calenda.org/986853

Archive this announcement

  • Google Agenda
  • iCal
Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search