HomeL’actualité de la critique littéraire brésilienne

HomeL’actualité de la critique littéraire brésilienne

*  *  *

Published on Wednesday, April 13, 2022

Abstract

Ce colloque international vise à discuter et présenter une tradition de critique littéraire brésilienne dont l’essor remonte à la deuxième moitié du XXe siècle. Malgré son incontestable originalité et inventivité critique, cette tradition reste encore méconnue au-delà des frontières brésiliennes.

Announcement

Colloque organisé dans le cadre de la Chaire Sa de Miranda en partenariat avec le CREPAL de l’Université Sorbonne Nouvelle, le 30 et 31 mai 2022, à Clermont-Ferrand.

Présentation

Ce colloque international vise à discuter et présenter une tradition de critique littéraire brésilienne dont l’essor remonte à la deuxième moitié du XXe siècle. Malgré son incontestable originalité et inventivité critique, cette tradition reste encore méconnue au-delà des frontières brésiliennes. Cela est dû à des questions d’hégémonie politique et culturelle engendrées par des « asymétries internationales du pouvoir »[1], aussi bien qu’aux enjeux liés aux hiérarchies linguistico-littéraires de l’espace littéraire mondial[2]. Il en résulte que les essais de cette lignée critique, qui abordent par ailleurs également le canon littéraire occidental, restent à présent encore à découvrir. Ce courant critique matérialiste éveille notre intérêt par son approche théorique – dont la notion de forme mérite une attention particulière – et par la lumière qu’il permet de faire, en partant de la « matière brésilienne », sur la tradition littéraire occidentale et sur la société européenne de manière générale.   Antonio Candido (1918-2017) et Roberto Schwarz (1938-) sont sans doute les deux représentants les plus importants de cette pensée critique périphérique, c’est pourquoi cette journée d’études se consacrera surtout à leurs travaux, en réfléchissant sur son actualité et sur la portée de ses résultats afin de comprendre aussi l’expérience esthétique et sociale au centre.

Lorsque le critique Roberto Schwarz a comparé les essais et la conception matérialiste de la forme littéraire d’Antonio Candido à la pensée de Theodor Adorno dans un entretien, il n’avait pas simplement dans l’esprit la volonté de rapprocher et mettre sur le même niveau de complexité théorique deux maîtres de la « tradition contradictoire » à laquelle il fait appel pour son travail. Il s’agissait pour lui de comparer deux perspectives, « deux lignes d’horizon », chacune avec ses avantages et ses inconvénients. Tandis que les essais du premier avaient pour « ambition d’élucider la particularité » de l’expérience littéraire et sociale brésilienne à partir des œuvres littéraires du pays, ceux d’Adorno avaient pour prétention d’explorer « le destin de la civilisation bourgeoise »[3] à partir des œuvres nationales devenues canoniques. En d’autres termes, dans les essais de Candido le Brésil est discuté directement, tandis que le cours du monde l’est de façon médiée, alors que dans ceux du philosophe allemand il s’agirait « de la direction de l’humanité en sa totalité », indépendamment des spécificités locales des œuvres étudiées. De cette perspective, l’horizon critique des essais de Candido serait compromis par les romans étudiés, car difficilement on chercherait un éclaircissement sur le monde contemporain dans un essai comme la Dialectique du « malandresque », essai sur le roman brésilien Histoire d’un vaurien – alors que cette attitude serait complètement « raisonnable » et même attendue à l’égard d’un essai sur Hölderlin ou Beckett[4].

Néanmoins, ce qui semblait être une limitation devient, sous un autre angle, un avantage. C’est là que réside la portée heuristique des essais de Candido et aussi de Roberto Schwarz. En étudiant les particularités formelles des œuvres et de la société brésilienne, les deux critiques mettent à la preuve l’universalité des catégories théoriques des pays qui servent de modèle au Brésil. La matière littéraire et sociale brésilienne relativise ainsi les formes et les concepts de la tradition occidentale considérés comme universels en même temps qu’elle leur impose les inflexions de sa particularité historique[5].

Programme

Lundi 30 mai 2022

Lien YouTube

13h30 Accueil des intervenants

13h45 Cérémonie d’ouverture

  • 14h00 Conférence d’ouverture  : Franco Moretti (Stanford/Wissenschaftskolleg de Berlin)

Deux maîtres à la périphérie du capitalisme : approches critiques

Modération  : Natasha Belfort Palmeira (UCA/Sorbonne Nouvelle/USP)

  • 14h40 Ettore Finazzi-Agrò (Université Sapienza de Rome)  : Antonio Candido  : un maître à la périphérie du canon
  • 15h00 Laura Rivas Gagliardi (Université de Cologne)  : Critique dialectique mise à jour  : la contribution brésilienne

15h20 Conclusions du discutant et discussion

15h50 Pause-café 

La particularité de la matière historique brésilienne

Lien YouTube

Modération  : Paulo Iumatti (Université Sorbonne Nouvelle) 

  • 16h20 Lidiane Soares Rodrigues (Université fédérale de São Carlos)  : Roberto Schwarz  : les pas du schéma
  • 16h40 Tiago Ferro (Université de São Paulo)  : As atualidades de Roberto Schwarz

17h10 Conclusions du discutant et discussion

  • 17h40 Conférence de clôture  : Paulo Eduardo Arantes (Université de São Paulo)

Mardi 31 mai 2022

10h00 Accueil des intervenants

Culture et politique, modernisme et modernisation

Lien YouTube

Modération  : Jacques Leenhardt (EHESS)

  • 10h30 Bruna della Torre (Université de Campinas /Université de Heidelberg)  : Dialectique du modernisme  : du centre vers la périphérie et vice versa
  • 10h50 Raphael Alvarenga (docteur à l’Université de Louvain)  : Le modernisme récalcitrant de Roberto Schwarz
  • 11h10 Frederico Lyra (docteur à l’Université de Lille)  : Une théorie de l’attente  : d’Antonio Candido à Paulo Arantes

11h30 Conclusions du discutant et discussion

12h00 Pause déjeuner

Forme littéraire et processus social : lectures contemporaines

Lien YouTube

Modération  : Franco Moretti (Stanford/Wissenchaftskolleg de Berlin)

  • 14h00 Natasha Belfort Palmeira (UCA, Université Sorbonne Nouvelle/Université de São Paulo)  : Jeux de perspectives et figurations de l’oisiveté chez Gustave Flaubert et Machado de Assis
  • 14h20 César Marins (Université de São Paulo)  : Russian literature between center and periphery  : Dostoyevsky’s Demons
  • 14h40 Paulo Iumatti (Université Sorbonne Nouvelle)  : Forme littéraire et analyse sociale  : le cas du genre du Marco dans la littérature de cordel

15h00 Conclusions du discutant et discussion

  • 15h30 Conférence de clôture  : Jacques Leenhardt (EHESS)

Comité d’organisation

  • Natasha Belfort Palmeira (UCA, Sorbonne Nouvelle, Université de São Paulo)
  • Daniel Rodrigues (UCA) et Paulo Iumatti (Sorbonne Nouvelle)

Responsable scientifique

  • Natasha Belfort Palmeira (UCA, Sorbonne Nouvelle, Université de São Paulo)

Notes

[1] Roberto Schwarz, « Leituras em competição », in Martinha versus Lucrécia : Ensaios e entrevistas, São Paulo, Brésil, Companhia das Letras, 2012, p. 21.

[2] Pascale Casanova, « Consécration et accumulation de capital littéraire », Actes de la recherche en sciences sociales, 144, 2002, p. 7‑20.

[3] Roberto Schwarz, « Sobre Adorno », in Martinha versus Lucrécia, Op. cit., p. 45.

[4] Ibid., p. 49.

[5] Roberto Schwarz, « Antonio Candido », in Antonio Candido 100 anos, Editora 34., 2018, p. 75. 

Places

  • Maison des Sciences de l'Homme (MSH) - 4, rue Ledru
    Clermont-Ferrand, France (63000)

Date(s)

  • Monday, May 30, 2022
  • Tuesday, May 31, 2022

Keywords

  • Antonio Candido, Roberto Schwarz, critique littéraire brésilienne, théorie critique, modernisme, centre-périphérie, système-monde

Contact(s)

  • Natasha Belfort Palmeira
    courriel : natasha [dot] belfort-palmeira [at] sorbonne-nouvelle [dot] fr

Information source

  • Natasha Belfort Palmeira
    courriel : natasha [dot] belfort-palmeira [at] sorbonne-nouvelle [dot] fr

License

CC0-1.0 This announcement is licensed under the terms of Creative Commons CC0 1.0 Universal.

To cite this announcement

« L’actualité de la critique littéraire brésilienne », Conference, symposium, Calenda, Published on Wednesday, April 13, 2022, https://doi.org/10.58079/18o4

Archive this announcement

  • Google Agenda
  • iCal
Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search