HomeFriction des langues. Multilinguisme et traduction

HomeFriction des langues. Multilinguisme et traduction

*  *  *

Published on Monday, April 11, 2022

Abstract

Ces journées d’étude ouvrent la traduction à deux de ses mouvements principaux. Le premier est poétique et tient à la présence de plusieurs langues ou de variétés de la langue principale (hétérolinguisme) et d’oralité dans un texte, de la polysémie bilingue à la transcription d’un accent qui introduit un mouvement de friction des langues à l’intérieur même de l’œuvre littéraire. Le deuxième enjeu est traductologique : que devient en effet la traduction lorsqu’elle n’est plus opération entre deux langues, mais entre plusieurs ? De quelle manière penser ce déplacement des frontières et les effets de pluralité ? Les journées d’étude proposeront à la fois des lectures de près à l’écoute de ces frictions dans des textes particuliers et des réflexions théoriques générales sur les enjeux décrits.

Announcement

Présentation

Ces journées d’étude ouvrent la traduction à deux de ses mouvements principaux. Le premier est poétique et tient à la présence de plusieurs langues ou de variétés de la langue principale (hétérolinguisme) et d’oralité dans un texte, de la polysémie bilingue à la transcription d’un accent qui introduit un mouvement de friction des langues à l’intérieur même de l’œuvre littéraire. Quelles en sont les raisons poétiques, et quelles sont les intentions politiques ? Quels rapports de force sont engagés entre les langues ou à l’intérieur d’une même langue qui n’en est plus, et peut-être n’en a jamais été, une ? Comment lire, comment traduire (et/ou rendre compte de) l’instabilité produite par la friction qui génère parfois de véritables défis à la lecture et à la traduction ?

Le deuxième enjeu est traductologique : que devient en effet la traduction lorsqu’elle n’est plus opération entre deux langues, mais entre plusieurs ? De quelle manière penser ce déplacement des frontières et les effets de pluralité ? Comme l’écrit Derrida dans « Des tours de Babel » : « Comment traduire un texte écrit en plusieurs langues à la fois ? Comment rendre l’effet de pluralité ? Et si l’on traduit par plusieurs langues à la fois, appellera-t-on cela traduire ? » (Psyché. Inventions de l’autre, Paris, Galilée, 1987). L’acte traductif comprendra non plus le mouvement de langue en langue, mais de langage en langage, ce qui permet d’ouvrir le terme (et la pratique) et de réfléchir à ses champs d’action. Les journées d’étude proposeront à la fois des lectures de près à l’écoute de ces frictions dans des textes particuliers et des réflexions théoriques générales sur les enjeux décrits.

Programme

Jeudi 28 avril 2022

9h45 Accueil des participants 

10h-10h15 Comité d’organisation : Discours d’ouverture  

  • 10h15-10h45 Rosana Orihuela, Université de Caen (Normandie) : Réflexions sur une (im)possible « traduction au carré » d’El zorro de arriba y el zorro de abajo de José María Arguedas

10h45-11h Pause café 

  • 11h - 11h30 Chiara Denti, Université Paris 1 Sorbonne Panthéon et Idriss Amid, Université de Bologne : Écrire et traduire en situation de « polygamie linguistique » : le cas d’Amara Lakhous
  • 11h30-12h Arno Renken, Haute Ecole des Arts de Berne : Dans la voix fluette la langue disparue

12h à 13h30 Déjeuner 

  • 13h30-14h00 Matilde Manara, Université Sorbonne Nouvelle : « Reading the Greenness ». L’anglais et le dialecte dans les haïkaï autotraduits d’Andrea Zanzotto 
  • 14h00-15h30 Martin Rueff, Université de Genève : Des langues maternelles
  • 15h30-16h00 Paolo Bellomo : La poétique de la non-maîtrise

15h00-15h15 Pause café

  • 15h15-16h15 Myriam Suchet, Université Sorbonne Nouvelle et Stefania Becheanu, artiste-plasticienne : Atelier suivi d’une performance

Vendredi 29 avril 2022

9h30 Comité d’organisation : Accueil des participants et présentation de la journée

  • 9h45-10h45 Lily Robert-Foley, Université Paul Valéry - Montpellier : Atelier de traduction créative

10h45-11h00 Pause café 

  • 11h00-11h30 Antonio Bibbò, Université de Trente : Scratching the surface: traces of Irish in the Italian translations of folklore literature
  • 11h30-12h00 Yen-Maï Tran-Gervat, Université Sorbonne Nouvelle : Traduire le pastiche

12h00-13h30 Déjeuner 

  • 13h30-14h00 Mathieu Dosse : Lire la traduction... sans comparaison
  • 14h00-14h45 Hélène Boisson, Ecole Normale Supérieure (ECLA) :  La traduction de la BD plurilingue La Grande Histoire de l'Écriture

14h45-15h00 Pause café 

  • 15h00-17h00 Retour d’image (Cinéma & handicap) : Atelier sur l’audiodescription

Comité d’organisation

  • Antoine Ducoux (CERC),
  • Guido Furci (CERC),
  • Amanda Murphy (PRISMES),
  • Florence Olivier (CERC)

Avec le soutien du CERC (EA 172), de PRISMES (EA 4398) et de l’équipe de recherche TRACTAvec la participation du MHiC-Lab (Medical Humanities in Context), du IAWIS (International Association for Word and Image Studies), et de l’Association L’Intermède (Ass. Loi 1901)

Contact

frictiondeslangues@gmail.com 

Places

  • Salle Athéna - Maison de la recherche, 4 rue des Irlandais
    Paris, France (75005)

Event attendance modalities

Full on-site event


Date(s)

  • Thursday, April 28, 2022
  • Friday, April 29, 2022

Keywords

  • traduction, multilinguisme, hétérolinguisme, littérature, transfert culturel

Contact(s)

  • Guido Furci
    courriel : frictiondeslangues [at] gmail [dot] com
  • Antoine Ducoux
    courriel : antoine [dot] ducoux [at] sorbonne-nouvelle [dot] fr

Information source

  • Antoine Ducoux
    courriel : antoine [dot] ducoux [at] sorbonne-nouvelle [dot] fr

License

CC0-1.0 This announcement is licensed under the terms of Creative Commons CC0 1.0 Universal.

To cite this announcement

« Friction des langues. Multilinguisme et traduction », Study days, Calenda, Published on Monday, April 11, 2022, https://doi.org/10.58079/18o6

Archive this announcement

  • Google Agenda
  • iCal
Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search