HomeRelire la Poétique d’Aristote

HomeRelire la Poétique d’Aristote

*  *  *

Published on Wednesday, May 04, 2022 by Lucie Choupaut

Summary

Il apparaît aujourd’hui impossible de lire la Poétique sans prendre en compte l’histoire de sa réception : s’il est vrai que la compréhension de la pensée d’Aristote évolue et, sans doute, progresse, c’est aussi parfois le cas des fantasmes ou malentendus qui lui sont associés, lesquels ne sont peut-être pas moins intéressants, et remontent souvent à des biais interprétatifs pluriséculaires. Pour réfléchir lucidement sur ce que dit la Poétique, il convient donc de s’interroger sur ce qu’on a voulu y lire. Ces questions seront abordées en associant les apports de la philologie, de la philosophie, de la théorie littéraire, du comparatisme, des études de réception et des arts du spectacle.

Announcement

Présentation

« On n’exagèrerait pas beaucoup en disant que l’histoire de la poétique coïncide, dans ses grandes lignes, avec l’histoire de la Poétique (d’Aristote) », écrivait Tzvetan Todorov dans sa préface à l’édition de la Poétique de R. Dupont-Roc et J. Lallot (Le Seuil, 1980). Il apparaît aujourd’hui impossible de lire la Poétique sans prendre en compte l’histoire de sa réception : s’il est vrai que la compréhension de la pensée d’Aristote évolue et, sans doute, progresse, c’est aussi parfois le cas des fantasmes ou malentendus qui lui sont associés, lesquels ne sont peut-être pas moins intéressants, et remontent souvent à des biais interprétatifs pluriséculaires.

Pour réfléchir lucidement sur ce que dit la Poétique, il convient donc de s’interroger sur ce qu’on a voulu y lire : à quoi a servi (et sert encore) la Poétique ? à la lumière de quels corpus l’a-t-on lue ? en quoi ces usages et contextualisations ont-ils informé les lectures de la Poétique du passé, et informent-ils encore celles d’aujourd’hui ? Ces questions seront abordées en associant les apports de la philologie, de la philosophie, de la théorie littéraire, du comparatisme, des études de réception et des arts du spectacle.

Programme

Mardi 31 mai - Aires de réception, de l’Antiquité à l’Italie renaissante

(salle Dussane)

9h15 – Ouverture

Session 1 – Athènes et Rome

(présidence : Pierre Destrée, UCLouvain)

  • 9h30 – Dimitri El Murr (ENS-PSL – Centre Jean Pépin UMR 8230) : La Poétique est-elle anti-platonicienne ?
  • 10h – Bénédicte Delignon (ENS Lyon – HiSoMA UMR 5189) : L’Art poétique d’Horace comme relecture de la Poétique : Aristote à l’épreuve de la transmission indirecte et de l’acclimatation culturelle

10h30 – Discussion et pause

Session 2 – Constantinople et le monde arabe

(présidence : Marwan Rashed, Sorbonne Université)

  • 11h30 – Christian Förstel (BnF – UMR 8167) : Les manuscrits médiévaux de la Poétique : que nous apprend la tradition directe ?
  • 12h – Frédérique Woerther (CNRS – Centre Jean Pépin UMR 8230) : La réception arabe de la Poétique : transmission, traduction(s), et intégration du traité dans le corpus logique d’Aristote

12h30 – Discussion

Session 3 – L’Occident médiéval

(présidence : Irène Rosier-Catach, EPHE-PSL)

  • 14h30 – Francesca Gorgoni (INALCO) : La réception de la Poétique d’Aristote dans le monde juif médiéval du XIVe siècle
  • 15h – Costantino Marmo (Università di Bologna) : Sur la réception de la Poétique d’Aristote au Moyen Âge (et le cas du Nom de la rose)

15h30 – Discussion et pause

Session 4 – L’Italie renaissante

(présidence : François Lecercle, Sorbonne Université)

  • 16h30 – Virginie Leroux (EPHE-PSL) : Définitions et applications de la « méthode » aristotélicienne dans les poétiques néo-latines, des petits traités de Francesco Robortello (1548) à l’Institution poétique de Jacobus Pontanus (1594) 
  • 17h – Teresa Chevrolet (Université de Genève) : Casus belli : la Poétique et ses lecteurs renaissants

17h30 – Discussion

Mercredi 1er juin – Les catégories d’analyse du poème et les arts

(salle Dussane)

Session 5 – Arts visuels, arts vivants

(présidence : Tiphaine Karsenti, Université Paris Nanterre)

  • 10h – Guillaume Navaud (Lycée Henri-IV, Paris) : Y a-t-il chez Aristote un art du spectacle ?
  • 10h30 – Emmanuelle Hénin (Sorbonne Université – CRLC) : La Poétique à l’usage des peintres (1550-1750)
  • 11h – Florence d’Artois (Sorbonne Université – CLEA EA 4083, IUF) : La danse, art mimétique : lectures croisées des poétiques espagnoles et françaises de la danse au XVIIe siècle

11h30 – Discussion

Session 6 – La fabrique du mythos

(présidence : Clotilde Thouret, Université de Lorraine) 

  • 14h – Enrica Zanin (Université de Strasbourg – Configurations littéraires EA 1337, IUF) : « Ce qui pourrait avoir lieu » : réceptions renaissantes et modernes de la vraisemblance
  • 14h30 – Dana Munteanu (Ohio State University) : Hamartia : from Misapprehension to Sin

15h – Discussion et pause

Session 7 – La langue poétique : lexis

(présidence : Marie-Pierre Noël, Sorbonne Université) 

  • 16h – Camille Rambourg (ENS-PSL – AOrOc UMR 8546) : Élévation de l’expression et héritage de Poét. 21-22 dans la critique littéraire du Ier s. avant J.-C. (Denys, Caecilius, Ps.-Longin)
  • 16h30 – Michael Silk (King’s College London) : ‘… but not ordinary’ : The Afterlife of Aristotle’s Prescription for Poetic Lexis

17h – Discussion

Jeudi 2 juin – Théorie littéraire et débats esthétiques

(salle des Résistants)

Session 8 – Perspectives génériques

(présidence : Rosella Saetta Cottone, CNRS – Centre Léon Robin) 

  • 9h30 – Flore Kimmel-Clauzet (Université Paul-Valéry Montpellier 3 Crises EA 4424) : Faut-il nécessairement (re)lire la Poétique pour définir le genre épique ?
  • 10h – Daniele Guastini (Sapienza Università di Roma) : Du phaulos au « giullare di Dio » : Aristote et le comique en perspective

10h30 – Discussion et pause

Session 9 – Théories contemporaines de l’art et du récit

(présidence : Claude Romano, Sorbonne Université) 

  • 11h30 – François Thomas (Université Paris-Nanterre – IREPH) : La Poétique en Allemagne au XIXe siècle : de la philosophie de l’histoire de J. G. Herder au théâtre non-aristotélicien de Brecht, en passant par Hegel 
  • 12h – Antonino Sorci (Université Sorbonne Nouvelle - Paris 3) : Mimèsis aristotélicienne et théorie narrative : un état de l’art

12h30 – Discussion

Places

  • École Normale Supérieure, 45 rue d'Ulm
    Paris, France (75005)

Event format

Full on-site event


Date(s)

  • Tuesday, May 31, 2022
  • Wednesday, June 01, 2022
  • Thursday, June 02, 2022

Attached files

Keywords

  • Aristote, poétique, réception

Contact(s)

  • Guillaume Navaud
    courriel : fandor [at] gmail [dot] com

Reference Urls

Information source

  • Guillaume Navaud
    courriel : fandor [at] gmail [dot] com

To cite this announcement

« Relire la Poétique d’Aristote », Conference, symposium, Calenda, Published on Wednesday, May 04, 2022, https://calenda.org/992674

Archive this announcement

  • Google Agenda
  • iCal
Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search