HomeLe pacifisme en pratique

HomeLe pacifisme en pratique

Le pacifisme en pratique

Les pratiques transnationales émancipatrices face au « paradigme espéranto ». Expériences du long XXe siècle

*  *  *

Published on Tuesday, May 10, 2022

Abstract

L’atelier jeunes chercheurs « Le pacifisme en pratique » s'inscrit dans le cycle de trois ateliers jeunes chercheurs (2021-2023) consacré aux pratiques transnationales émancipatrices et organisés successivement à Berlin, Bonn et Paris. Suivant le modèle du mouvement espérantiste, l’atelier vise toute forme innovante et autonome d’association non contraignante entre des individus et des groupes qui se sont formés au-delà des frontières et qui se sont engagés pour le pacifisme. À l’aide d’exemples issus de différents domaines, l’atelier se penchera sur les expériences d’organisation décentralisée au niveau mondial et se demandera comment les décrire et les caractériser.

Announcement

Paradigme espéranto 2: Le pacifisme en pratique, 6-8 septembre 2022, Université de Bonn, financement de l'Université Franco-Allemande

Présentation

Pacifisme et projets réformistes d’échelle mondiale ont été et restent étroitement liés. Depuis la fin du XIXe siècle, on observe  l'émergence de nombreux mouvements transnationaux issus de milieux citoyens ou politisés.

Les intentions pacifistes du mouvement espérantiste sont ancrées dans son acte de naissance. Elles ne se résument toutefois pas à l'idée naïve dans laquelle on les confine parfois et qui supposerait qu'un monde sans barrières linguistiques soit débarrassé des conflits armés. La proposition fondatrice de Zamenhof (1887) vise cependant clairement à neutraliser les risques de belligérance en abolissant toute forme de domination linguistique et culturelle. L'objectif premier de l'espéranto n'était pas de supprimer les nations, les États et les langues nationales. Il s'agissait plutôt de donner à chaque peuple, à chaque nation, à chaque groupe linguistique une voix égale, idéalement dans un monde durablement pacifié.

Les espérantistes partageaient leur vision avec de nombreux autres pacifistes qui se préoccupaient de l'instauration et du développement de pratiques culturelles visant l'abolition des inégalités sociales et la fin de l'exploitation capitaliste nationale coloniale. L’instauration de règles de commerce mondiales équitables était ainsi un argument régulièrement revendiqué pour parvenir à la paix. Mais aussi, dans un tout autre registre, l'égalité entre les hommes et les femmes.

C'est à ces questions et à d'autres domaines que sera consacré ce deuxième atelier. L'accent sera mis non seulement sur les idéaux pacifistes, mais aussi et surtout sur les nombreuses pratiques et instruments de différents groupes, organisations et mouvements. L'atelier s'interrogera sur les pratiques du pacifisme au sein et en dehors du mouvement espérantiste.

Suivant le modèle du mouvement espérantiste, l'atelier vise toute forme innovante et autonome d'association non contraignante entre des individus et des groupes qui se sont formés au-delà des frontières et qui se sont engagés pour le pacifisme. A l'aide d'exemples issus de différents domaines, l'atelier se penchera sur les expériences d'organisation décentralisée au niveau mondial et se demandera comment les décrire et les caractériser.

L'objectif du cycle d'ateliers est de créer un lieu de discussion et de réflexion sur ces formes spécifiques de mondialisation issues de l'action de citoyens et de militants. Il s'agit notamment de discuter de l'émergence de nouveaux champs de recherche et de s'interroger sur la constitution de sources liées à des mouvements transnationaux non institutionnalisés.

La conférence de Bonn 2022 fait partie d'une série de trois ateliers. Le premier a eu lieu à Berlin en 2021 et le troisième se tiendra à Paris en 2023.

Le séminaire est ouvert aux étudiants en master, doctorat et aux post-doctorants de toutes les universités.

Les langues de travail sont : Français, Allemand, Anglais.

Modalités de contribution

Différents formats sont acceptés sous la forme de courts exposés sur des travaux de master ou de doctorat en cours, des contributions à des projets de recherche ou encore de communications plus longues.

Veuillez soumettre votre dossier (résumé de 400 mots maximum, CV de 2 pages maximum) à Marcel Koschek (koschek@uni-bonn.de)

jusqu'au 30 juin 2022.

Les candidatures seront examinées par le comité d'organisation.

Si vous avez des questions, veuillez-vous adresser à Marcel Koschek : koschek@uni-bonn.de

Comité dorganisation du cycle

  • M. Aust (Bonn),
  • D. Eckert (Berlin),
  • P. Dubourg Glatigny (Paris),
  • B. Struck (St Andrews)

Subjects

Places

  • Bonn, Federal Republic of Germany (53113)

Event attendance modalities

Full on-site event


Date(s)

  • Thursday, June 30, 2022

Keywords

  • atelier, pacifisme, pratique

Contact(s)

  • Marcel Koschek
    courriel : koschek [at] uni-bonn [dot] de

Information source

  • Marcel Koschek
    courriel : koschek [at] uni-bonn [dot] de

License

CC0-1.0 This announcement is licensed under the terms of Creative Commons CC0 1.0 Universal.

To cite this announcement

« Le pacifisme en pratique », Call for papers, Calenda, Published on Tuesday, May 10, 2022, https://doi.org/10.58079/18x0

Archive this announcement

  • Google Agenda
  • iCal
Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search