HomeLa guerre en Ukraine : communication de crise et défis de la désinformation à l’ère de la guerre de l’information

HomeLa guerre en Ukraine : communication de crise et défis de la désinformation à l’ère de la guerre de l’information

*  *  *

Published on Tuesday, May 24, 2022

Abstract

Au lendemain de l’invasion russe de l’Ukraine, il est devenu plus important que jamais d’examiner les stratégies et tactiques de communication employées dans la guerre d’information et de communication qui accompagne un conflit armé. Le dossier est innovant en ce qu’il permettra une réflexion sur la communication en situation de crise liée à une guerre en cours. Il proposera une analyse critique d’un cas de guerre d’information et de communication à portée mondiale. Ce numéro spécial constituera un espace où les experts en communication issus de milieux académiques pourront discuter du cadrage communicationnel de la guerre et de ses implications à long terme.

Announcement

Argumentaire

Au lendemain de l’invasion russe de l’Ukraine, il est devenu plus important que jamais d’examiner les stratégies et tactiques de communication employées dans la guerre d’information et de communication qui accompagne un conflit armé (Ventre, 2016 ; Henkhaus, 2022).

Dans le contexte de la guerre en Ukraine, divers formes et moyens de communication ont été utilisés par les acteurs impliqués dans et impactés par le conflit, avec des publics cibles et des degrés d’efficacité différents. Pendant des mois avant l’invasion, l’administration présidentielle aux États-Unis a coordonné la divulgation par les médias des informations précédemment classifiées, dans le but de perturber la planification russe, de réduire l’efficacité des opérations sous faux drapeau et de dissuader toute action militaire. Le président ukrainien a rallié la population de son pays et du monde occidental à travers des discours axés sur la détermination et le sacrifice des Ukrainiens, discours diffusés à travers un éventail de médias et les médias sociaux numériques. Le président russe a cherché à faire appel principalement à la population de son pays et en particulier aux personnes âgées, en promouvant les justifications officielles de l’invasion par le biais des médias publics tout en limitant les informations provenant des sources internationales. La technologie a permis la propagation virale d’images et de vidéos d’Ukrainiens tenant tête aux forces de l’invasion russes, essayant de fuir les zones de guerre, cherchant refuge dans d’autres pays ou étant tués dans des bombardements russes. La technologie a également facilité l’accès mondial aux informations en provenance de Russie, avec des rapports indiquant que la plupart de la population soutient la guerre, mais aussi avec des images de certaines manifestations de rue. Ces développements ont suscité des inquiétudes quant à la manière dont des récits divergents émergent et se propagent, ainsi qu’à la manière dont la désinformation peut continuer à façonner ce conflit et d’autres futurs.

Dans ce cadre, le présent dossier vise à contribuer à la compréhension des pratiques de communication stratégique liées aux conflits armés, et en particulier des prémisses, des schémas et des résultats de la guerre d’information relatifs au conflit en Ukraine. Nous recherchons des articles axés sur les leçons de communication tirées de la guerre en Ukraine concernant notamment (liste non-exhaustive) la communication efficace dans des situations de conflit armé, les implications éthiques des campagnes de communication et de propagande en temps de guerre, l’approche des problématiques et discours alarmistes liés à la propagation de la désinformation, de la mésinformation et des fausses informations.

À partir de l’examen des stratégies et des pratiques de communication dans cette guerre en lien avec ses profondes implications économiques, sociales, politiques et géostratégiques pour la planète au cours de cette décennie et au-delà et au travers des contributions retenues, nous visons à offrir une compréhension à la fois de la communication en temps de guerre en tant que champ spécifique de la communication de crise et du rôle majeur joué par la communication dans la manifestation du pouvoir (George & Kwansah-Aidoo, 2017 ; Ventre, 2016).

Modalités de soumission

Les articles complets et les questions complémentaires doivent être adressées à : essachess@gmail.com

avant le 25 juillet 2022

Les auteurs dont les articles auront été acceptés en seront avisés par e-mail. La revue sera publiée en juillet 2023.

Calendrier

  • 25 juillet 2022 : envoi de la proposition d’article en anglais ou en français sous forme d’un résumé étendu d’environ 2 pages (comportant 5 mots-clés et bibliographie sélective récente) ;
  • 30 août 2022 : notification des résultats ;
  • 1 décembre 2022 : soumission de l’article complet (6000-8000 mots) ;
  • 28 février 2023 : communication des expertises
  • 30 avril 2023 : acceptation définitive de l’article (après révisions).

Comité scientifique

Consulter le comité scientifique en suivant ce lien

Places

  • Route de Mende
    Montpellier, France (34199)

Date(s)

  • Monday, July 25, 2022

Keywords

  • guerre, Ukraine, désinformation, intox, fake-news, communication, crise, conflit, Russie, OTAN, médias, NTIC

Contact(s)

  • Mihaela Tudor
    courriel : essachess [at] gmail [dot] com

Information source

  • Mihaela Tudor
    courriel : essachess [at] gmail [dot] com

License

CC0-1.0 This announcement is licensed under the terms of Creative Commons CC0 1.0 Universal.

To cite this announcement

« La guerre en Ukraine : communication de crise et défis de la désinformation à l’ère de la guerre de l’information », Call for papers, Calenda, Published on Tuesday, May 24, 2022, https://doi.org/10.58079/18xs

Archive this announcement

  • Google Agenda
  • iCal
Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search