HomePost-doctorat en philosophie de la « Bildung », « Learning society »

HomePost-doctorat en philosophie de la « Bildung », « Learning society »

*  *  *

Published on Tuesday, May 31, 2022

Abstract

L’objectif de ce projet est de comparer la philosophie moderne de la Bildung et le paradigme contemporain de la Learning Society en analysant systématiquement leurs structures homologiques. Par cette comparaison, nous cherchons à exposer les mutations conceptuelles qui ont opéré, d’un paradigme à l’autre, sur l’idéal de l’autonomie éducative. À travers une analyse des deux paradigmes politico-éducatifs de la Bildung et de la Learning Society, nous chercherons à examiner si le grand narratif de la modernité philosophique qu’est l’idéal d’émancipation par l’auto-formation est devenu tout à fait obsolète et impuissant aujourd’hui dans le contexte de l’économie de la connaissance, ou si, et dans quelle mesure, il continue d’être opérant dans les discours actuels, sous des formes critiques et fragmentaires. La candidate ou le candidat devra contribuer à l’avancée du projet de recherche. Cela pourra impliquer, outre la rédaction d’articles scientifiques en lien avec le projet, la réalisation d’une revue de la littérature et la co-organisation d’évènements scientifiques. Il ou elle devra également participer aux activités de recherche du Centre Prospero.

Announcement

Présentation du projet de recherche

L’objectif principal de ce projet est de comparer la philosophie moderne de la Bildung et le paradigme contemporain de la Learning Society en analysant systématiquement leurs structures homologiques. Par cette comparaison, nous cherchons à exposer les mutations conceptuelles qui ont opéré, d’un paradigme à l’autre, sur l’idéal de l’autonomie éducative.

Sur le plan disciplinaire, ce projet se situe à l’intersection de l’histoire de la philosophie moderne et de la philosophie politique contemporaine. Il se structure en quatre grands axes :

1. Reconstruction historique des textes consacrés au concept de Bildung dans la philosophie classique allemande, par l’établissement d’une typologie originale des positions contrastées des principaux auteurs de cette époque (Herder, Mendelsohn, Kant, Fichte, Schiller, Goethe, Schelling, Hegel, Humboldt), en fonction de la manière dont ils conceptualisent la dialectique de l’autonomie éducative et, en particulier, la façon dont ils théorisent les missions politiques et culturelles de l’Université dans leurs conceptions du projet émancipateur de la Bildung.

2. Identification et analyse des interprétations, critiques et transformations les plus significatives du concept de Bildung chez Marx (allseitige Verwirklichung), Mill (self-development), Nietzsche (Zucht) and Dewey (growth), pour mettre en lumière les principales divergences théoriques sur les conditions d’une réactivation partielle du projet moderne émancipateur de la Bildung.

3. Constitution d’un corpus de textes et discours scientifiques et politiques sur la Learning Society, en vue de restituer la philosophie politique sous-jacente à ceux-ci et de la comparer à la philosophie de la Bildung en suivant une grille d’analyse identifiant les homologies et mutations conceptuelles et normatives entre les deux paradigmes.

4. Mise à l’épreuve de la pertinence concrète de cette comparaison et du potentiel critique de la Bildung dans le contexte des mutations contemporaines de l’Idée d’Université, en cartographiant les critiques philosophiques les plus importantes de ses mutations et des conceptions et théorisations philosophiques de la liberté académique.

À travers une analyse des deux paradigmes politico-éducatifs de la Bildung et de la Learning Society, nous chercherons à examiner si le grand narratif de la modernité philosophique qu’est l’idéal d’émancipation par l’auto-formation est devenu tout à fait obsolète et impuissant aujourd’hui dans le contexte de l’économie de la connaissance, ou si, et dans quelle mesure, il continue d’être opérant dans les discours actuels, sous des formes critiques et fragmentaires.

Mission et activités

La candidate ou le candidat devra contribuer à l’avancée du projet de recherche dans l’un des quatre axes présentés ci-dessus, en collaboration avec le porteur du projet, Quentin Landenne (FNRS/USL-B). Cela pourra impliquer, outre la rédaction d’articles scientifiques en lien avec le projet, la réalisation d’une revue de la littérature sur l’axe pris en charge et la co-organisation d’évènements scientifiques.

Il ou elle devra également participer aux activités de recherche du Centre Prospero. Pour cette raison, pouvoir communiquer activement en français constitue un atout important.

Conditions d'emploi et de rémunération

Il sera en outre demandé au candidat ou à la candidate retenu·e de s’installer en Belgique pendant la durée du contrat, ou, à défaut, d’être disposé·e à se rendre à Bruxelles autant que nécessaire pour le bon fonctionnement du projet et la participation régulière aux activités de son centre de rattachement qui sera le Centre Prospero (https://www.centreprospero.be).

Le type de contrat proposée est une bourse postdoctorale de 24 mois à temps plein, qui débutera le 1er octobre 2022 au plus tard.

Conditions d’éligibilité

  • Détenir un diplôme de Doctorat au moment de la soumission du dossier de candidature.
  • Etre en situation de mobilité internationale pour la Belgique, c’est-à-dire ne pas avoir résidé ou effectué son activité principale en Belgique pendant plus de 24 mois durant les 36 mois précédant l’engagement.

Modalités de candidature et de sélection

Composition d’un dossier de candidature en français ou en anglais (en un seul fichier sous format PDF) contenant :

  • Curriculum vitae
  • Copie du diplôme de Doctorat
  • Rapport de thèse (si disponible)
  • Lettre de motivation développant les liens thématiques entre les recherches passées de la candidate ou du candidat et le projet de recherche, en suggérant des pistes pour contribuer à faire avancer le projet dans l’axe choisi par le/la candidat.e (2 pages maximum).

Envoi des candidatures l’adresse suivante : quentin.landenne@usaintlouis.be

jusqu’au 15 juin 2022 à 23h59

Les candidat·e·s préselectionné·e·s seront auditionné·e·s par visioconférence pâr le porteur de projet.

Places

  • Université de Saint-Louis
    Brussels, Belgium

Date(s)

  • Wednesday, June 15, 2022

Keywords

  • post-doctorat, bildung, learning society, philosophie

Contact(s)

  • Quentin Landenne
    courriel : quentin [dot] landenne [at] usaintlouis [dot] be

Information source

  • Quentin Landenne
    courriel : quentin [dot] landenne [at] usaintlouis [dot] be

License

CC0-1.0 This announcement is licensed under the terms of Creative Commons CC0 1.0 Universal.

To cite this announcement

« Post-doctorat en philosophie de la « Bildung », « Learning society » », Scholarship, prize and job offer, Calenda, Published on Tuesday, May 31, 2022, https://doi.org/10.58079/1902

Archive this announcement

  • Google Agenda
  • iCal
Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search