Accueil

Calendrier

À la Une

  • 30/09/2024

    Objets d’étude récurrents à travers tout l’éventail des sciences humaines, les liens entre les religions, les communautés et les individus qui les composent n’ont de cesse d’être interprétés comme l’un des tensiomètres du corps social. À plus forte raison sur le continent américain, où l’intensité destructrice de la colonisation a entraîné des vagues successives de migration, les pluralismes communautaires et religieux, des territoires du Nord-Ouest canadien à la Terre de feu, distinguent les pays du continent américain les uns des autres mais tendent également à en dresser un portrait commun. Dans quelle mesure existe-t-il une spécificité américaine du religieux et du communautaire ? C’est l’une des questions que le numéro 18 de RITA entend poser. 

    Lire la suite
  • 04/06/2024

    Qu'est-ce qu'une arme à feu ? Quel a été leur impact sur l'histoire des sociétés européennes ? Quelles sont les approches de recherche les plus prometteuses pour les étudier ? Les armes à feu ont de profondes implications pour les sociétés européennes, influençant les relations internationales, la diffusion de la violence et la souveraineté des États. Ce workshop réunira des chercheurs qui examineront des thèmes tels que la relation entre les États européens et les armes à feu, les efforts globaux pour réglementer les marchés d'armes, le rôle des armes à feu dans la modification de la perception de la violence et les nuances sémantiques définissant ces armes. Grâce à l'exploration de diverses méthodologies de recherche, le workshop vise à souligner l'importance des armes à feu à la fois comme sujet en soi d'enquête scientifique et comme prisme pour examiner des aspects critiques de l'histoire contemporaine, en jetant un nouvel éclairage sur le passé européen.

    Lire la suite
  • 23/05/2024

    Cet atelier s'adresse aux étudiants, enseignants, chercheurs, membres de la communauté, des ONG dont les activités et intérêts sont en lien avec l'environnement, le développement durable et le changement climatique à Madagascar. En partenariat avec l’université de Toliara et l’université d’Arizona, l’objectif est de partager les recherches en cours, de recevoir des retours et de s'engager dans des discussions enrichissantes sur leurs travaux.

    Lire la suite
  • 14/06/2024

    Bien que suscitant depuis des décennies de nombreux travaux en sciences humaines et sociales, la prise en compte de l'intérêt de l'animal est une question qui semble toujours émergente en droit français. Si historiquement cette préoccupation a mobilisé le législateur en matière pénale, elle anime les discussions en droit civil autour, le plus souvent, du statut de l'animal. Aussi, la place de l'animal est-elle aisément cantonnée aux questionnements liés à l'opportunité d'une personnification juridique ou à la réévaluation des sanctions répressives qui accompagnent certaines atteintes faites à certains animaux. Le présent colloque s'est donné pour objet d'étudier le droit des contrats à l'épreuve de l'animal. Pour le dire autrement, il s'agira de se demander si, à la lumière des évolutions législatives recherchant une meilleure protection des animaux, les règles et la pratique qui dirigent le droit des contrats, tant en droit commun que dans des branches spéciales, sont adaptées (ou non) à une prise en compte renforcée de l'intérêt de l'animal.

    Lire la suite
  • 05/06/2024

    Le recours à la participation des publics dans le domaine scientifique se développe dans de nombreuses disciplines et l’on peut s’interroger sur l’opportunité, les conditions et les formes de déploiement de la participation dans les recherches culturelles. Celles-ci transforment les relations sciences-société, qu’il s’agisse des effets de ces nouvelles pratiques sur la recherche ou le métier de chercheur, et également dans le rapport que le public peut entretenir avec les recherches scientifiques et artistiques. La participation peut ainsi être perçue comme une nouvelle méthode de construction et de partage des méthodes et des connaissances scientifiques.

    Lire la suite
  • 04/06/2024

    Le colloque est consacré à l’étude du comportement qui consiste à adresser à autrui des propos jugés excessivement louangeurs par des observateurs extérieurs, qui l’attribuent à une arrière-pensée intéressée : il s’agira d’examiner comment ce type de rapport à l’autre (κολακεία ou adulatio, typique des κόλακες ou adulatores) s’est manifesté et a été perçu par les penseurs, philosophes, historiens, orateurs et poètes, en Grèce et à Rome. On s’interrogera sur les dimensions morales qui motivent le jugement globalement négatif des Anciens, sur son contexte d’appréciation et sur la relation entre flatteurs et flattés. L’étude de ce comportement offre ainsi, dans le champ de l’histoire des mentalités, une forme d’approche des sociétés anciennes, au croisement des recherches sur la morale, l’identité, la sociabilité et les formes de pouvoir.

    Lire la suite
  • 15/06/2024

    Le colloque interdisciplinaire « Nuits des Suds » sera l’occasion pour des chercheurs de différentes disciplines, pour des artistes, des responsables associatifs, des praticiens et des élus venus de nombreux pays de faire le point sur ces travaux, sur et dans les Suds. Il s’agira de mieux appréhender les évolutions des nuits urbaines et rurales, les manières de vivre et d’habiter les nuits à différentes échelles selon les cultures, les pays, les territoires, les villes, de repérer les évolutions, les tensions, les inégalités d’accès, mais aussi les stratégies de développement ou de protection des nuits portées par différents acteurs et d’examiner les formes de gouvernance privilégiées.

    Lire la suite
  • 15/07/2024

    Ce numéro de la revue Atlante se propose de problématiser les applications actuelles de la notion de fin de vie aux systèmes linguistiques, et d’en interroger les enjeux – selon les cas – théoriques et épistémologiques, ou politiques et sociaux.

    Lire la suite
  • 23/05/2024

    Ce colloque rassemble dans un même espace de réflexion des chercheureuses dont les travaux articulent genre et langage selon différentes perspectives, explorant des questions liées à la description des langues ou à leur enseignement. Il s’intéresse tout particulièrement aux cadres théoriques et méthodologiques, ainsi qu’aux terrains et postures de recherche.

    Lire la suite
  • 22/05/2024

    Cette conférence se veut l’occasion de d’offrir un panorama des renouvellements et des débats historiographiques autour de l’histoire coloniale allemande et de donner un aperçu des projets de recherche en cours. L’objectif est de discuter de divers aspects du colonialisme allemand, tels que les limites géographiques et chronologiques traditionnelles de l’empire colonial allemand, les connexions transimpériales, l’agency des acteurs autochtones, l’économie et l’Allemagne postcoloniale.

    Lire la suite
  • 01/07/2024

    À l’occasion du lancement de la version en espagnol de la plateforme In Vivo Arts ainsi que de l’agrandissement de l’équipe éditoriale par des éditeur·trice·s hispanophones, notre collectif propose un nouveau thème d’exploration intitulé : inconnu·e·s. Notre volonté est de tenter de renoncer à la vision binaire qui oppose les arts « professionnels » aux arts dits « d’amateurs » et d’essayer d’identifier et de rendre visibles des œuvres théâtrales et cinématographiques, ainsi que des artistes qu’on pourrait qualifier comme – faute d’autre concept – inconnu·e·s.

    Lire la suite
  • 20/06/2024

    Alors que près de vingt années se sont écoulées entre les émeutes de l’hiver 2005 et celles de l’été 2023, ce colloque souhaite faire un état des lieux des connaissances produites sur les phénomènes d’insurrection dans les quartiers populaires : comment les qualifier (émeutes, révoltes, violences urbaines) et quelles significations politiques peut-on donner à ces qualifications ? Dans quels espaces éclatent-elles ? Quelles sont les raisons structurelles et conjoncturelles de l’explosion de violences collectives ? Quelle place jouent en particulier les expériences qu’ont les habitants et usagers de ces quartiers avec les forces de l’ordre dans le déclenchement de tels mouvements ?

    Lire la suite
  • 05/05/2024

    L’émotion correspond à l'expérience ressentie par l’individu en réaction aux autres, à l’environnement, aux choses. Le·a chercheur·euse, tout comme l’enquêté·e, le·a locuteur·ice, l’apprenan·te, le·a professeur·e, etc. peut être touché·e, submergé·e par l’émotion négative ou, au contraire, l’émotion positive. Aussi, nous souhaitons créer un dialogue autour de cette notion et de son inscription dans la contemporanéité de la recherche en sciences humaines et sociales. Nous proposons ici plusieurs axes de questionnement. Tout d’abord, si la recherche se doit d’être objective, le choix et la construction de son objet restent empreints de la subjectivité du·de la chercheur·euse. Ensuite, le fait de transcrire ou de traduire les émotions qui surgissent ou qui transparaissent des corpus soulève des enjeux méthodologiques en sciences du langage, tandis que l’enseignement des émotions et leur place dans l’apprentissage apparaissent comme des enjeux importants en sciences de l’éducation. Enfin, la reconfiguration des émotions et leur prise en charge via le numérique semblent être des questions majeures dans le cadre de ces deux disciplines.

    Lire la suite
  • 15/05/2024

    Au XVIIIe siècle, on dénombre près de 70 fondations de bibliothèques publiques en France, qui entendent répondre, à des degrés divers, à l'exigence d'un « service public » et à une demande de consommation intellectuelle croissante dans les villes d'Ancien Régime, en province comme à Paris. Dans le cadre d'un projet qui entend produire un inventaire détaillé des fondations de bibliothèques publiques et des sources qui les documentent (catalogues, bâtiments, personnel, circonstances de fondation...), l'appui d'un ou d'une chercheur(e) post-doctorant(e) permettra de coordonner le travail de repérage et d'analyse d'archives, en particulier dans la partie Nord de la France. La personne recrutée sera amenée à enrichir les données recueillies dans le cadre de ce projet, mais aussi à participer aux travaux de pilotage du projet, et enfin à valoriser ses recherches par les canaux propres au projet ou par d’autres moyens.

    Lire la suite
  • 03/05/2024

    Cette journée d'étude se donne pour objectif de mettre en lumière les dimensions spatiales du travail domestique à différentes échelles : migrations internationales des travailleuses domestiques ; mobilités et pratiques urbaines des travailleuses ; espaces du travail, du domicile au quartier. Elle sera l’occasion de croiser des travaux de géographes et de sociologues, dans une approche pluridisciplinaire.

    Lire la suite
  • 01/09/2024

    Ces deux journées se donnent pour objectif d’étudier les mises en forme littéraires des contestations, qu’elles soient de nature politique, sociale, culturelle, religieuse ou linguistique, en rapport avec les mondes de l’Islam (pays de langues arabe, turque et persane). Ouvertes à des chercheurs d’horizons variés pour ouvrir un dialogue interdisciplinaire et comparatiste, les journées auront pour vocation d’interroger les spécificités de l’opposition aux normes dans les littératures d’un espace traversé par des dynamiques proches. Nous réfléchirons également aux textes européens qui élaborent un discours critique sur le monde qualifié d’oriental (contestation des normes orientales, contestation des postulats européens sur l’Orient…). 

    Lire la suite
  • 23/05/2024

    Ce colloque interdisciplinaire réunit des chercheur·es en sciences humaines et sociales, en sciences naturelles, ainsi que des artistes et des professionnel·les des musées autour de l’analyse des arts liés à l’océan. « L’océan est l’objet le plus vaste du monde », c’est ainsi que le décrit le chercheur en littérature Steve Mentz, qui travaille au rapprochement de différentes formes de savoir sur cette entité insaisissable. Mentz a forgé le terme de blue humanities pour fédérer les travaux aux méthodologies interdisciplinaires prenant l’océan pour sujet. Ce colloque entend nourrir ce champ à travers les arts. Ouvert au public, il favorisera les temps d’échange et de discussion.

    Lire la suite
  • 30/06/2024

    L’ambition de ce colloque est de faire le point sur les diverses formes d’engagement et d’émancipations des acteurs·autrices du rock et des musiques actuelles, à travers leurs productions, leurs actions, leurs comportements ou leurs parcours, en se concentrant en particulier sur les engagements relevant d’une volonté émancipatrice et d’opposition aux normes idéologiques, sociales, économiques, culturelles ou religieuses. Ces questions seront abordées au sein d’une chronologie large, débutant au lendemain de la seconde guerre mondiale jusqu’à nos jours, à travers tous types de musique relevant de la définition ample de « rock », et à partir d’interrogations se voulant interdisciplinaires.

    Lire la suite
  • 16/06/2024

    Qui pourrait véritablement contester la vitalité des langues créoles ? Langues jeunes, nées de la rencontre entre des peuples de civilisations différentes, porteuses de visions idiosyncrasiques du monde, les langues créoles se sont certes développées dans des contrées différentes, mais ont abouti à des résultats qui peuvent paraître/paraissent similaires sous certains aspects. S’interroger sur la vitalité des créoles prend ainsi tout son sens. Comment se matérialisent les usages des créoles dans les différents espaces sociaux des territoires concernés ? En dehors des circuits « classiques » de la langue (écoles, médias, églises, etc.), les acteurs économiques font- ils de la langue un outil de développement de l’économie de marché ? Notre colloque vise à explorer cette question-clef des usages sociaux et économiques des créoles, leur marchandisation dans divers domaines.

    Lire la suite
  • 15/05/2024

    Le projet AVISA, démarré en 2020, a pour objet d’écrire l’histoire du harcèlement sexuel en Occident sur la longue période. Ses membres se sont, dans un premier temps, interrogé sur les termes utilisés pour rendre compte de cet impensé du droit jusque dans les années 1980. Après l’interrogation de la figure du harceleur au début de l’année 2024, et donc du « qui » harcèle, ce colloque se posera donc la question du « où » et du « quand ». Poursuivant les travaux précédents, les communications sont invitées à envisager l’ensemble des lieux propices à ce type de comportements et à en dresser une cartographie sur la base de dénonciations et témoignages privés (archives, correspondances…) et publics (livres de conduite, presse) mais également à travers l’analyse d’œuvres littéraires, artistiques et médiatiques.

    Lire la suite

Dernières annonces

Toutes
En français
masque
masque
masque
masque
 
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search